Rabat-maroc-voyage

Découvrir Rabat au Maroc

Rabat, une ville moderne aux paysages historiques

Capitale politique et administrative du Royaume du Maroc, un pays du nord-ouest de l’Afrique, Rabat (a ne pas confondre avec cette ville) est une ville moderne et harmonieuse mais plongée dans les vestiges d’un riche passé historique. Cette dualité de paysages donne à cette ville un attrait particulier et inégalable pour les visiteurs. Située au bord de l’Atlantique au nord-ouest du Maroc, la capitale est séparée de la ville de Salé par l’embouchure du fleuve Bou Regreg. On dirait des villes jumelles. Rabat baigne dans un climat des plus agréables, pas moins de 6°C en hiver et jamais plus de 30°C en été.

La ville de Rabat a été construite par la dynastie des Almohades dans le courant du XIIe siècle. Elle est ainsi façonnée par plusieurs siècles d’histoire. A cette époque, elle n’était qu’un petit village de bateaux de pêche entouré de murs et de remparts. La forteresse surplombe le fleuve Bou Regreg. La grande ville était alors Safi. C’est l’administration coloniale française qui a décidé de faire de Rabat la capitale du pays. Une « ville nouvelle » fut alors édifiée au début du protectorat français au Maroc.

La médina : une légende

La médina reste toujours le centre historique de Rabat. Elle a été fondée au XVIIe siècle par les Andalous. Chassés par le roi d’Espagne Philippe III, ils ont investi la ville et fait de cette médina traditionnelle un héritage chargé d’histoire. Plusieurs vestiges retraçant le passage des Andalous sont encore visibles actuellement et méritent d’être visités : le jardin andalou, le Mur des Andalous. En tant que bien culturel, un ensemble de sites de Rabat est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis juin 2012 : la médina, les remparts et portes almohades, la « ville nouvelle », la kasbah des Oudayas, le jardin d’Essais, les sites de la nécropole de Chellah ou de la mosquée Hassan (avec la « tour Hassan » comme minaret), le quartier habous deDiourJamaâ et le mausolée Mohammed V. Ce sont autant de lieux touristiques qui intéressent sûrement la curiosité des visiteurs.

voyage-rabat-maroc

La médina abrite également beaucoup de magasins, mosquées, marchés couverts et hôtels. Pendant la journée, vous pouvez parcourir les rues historiques de cette ancienne ville almohade. Flâner dans la rue Souika avec ses souks toujours en effervescence et admirer ses splendides étals de tapis, ses étals de nourriture et le délicat travail des artisans du cuivre, sont un vrai régal pour le regard. Longeant la muraille des Andalous, la rue Tarik El Marsa nous montre un panorama complet du travail réalisé dans cette ville depuis des siècles. La rue des Consuls, lieu de résidence des consuls des nations étrangères, abrite de nombreux bâtiments élégants et divers artisans pratiquant leur art sous les yeux ébahis des passants. Les portes de la forteresse, avec ses murs et vues panoramiques sur l’océan, incitent probablement le voyageur à profiter de son séjour à sillonner les rues emblématiques de la ville. Profitez également d’un moment de détente conviviale dans l’un des jardins de la ville ou bien dans d’autres espaces verts présents à Rabat.