Californie-incendi-a-pont-aven

Les feux ravagent la Californie

Durant les saisons chaudes, il n’est pas rare qu’en Amérique, un incendie éclate. L’Ouest du continent est ravagé par plusieurs immenses incendies.

Californie-a-pont-avenLes incendies catastrophiques qui saccagent la Californie

Le Dimanche 07 Août, un grand feu a pris naissance, dans une zone se situant à 90km de Los Angeles. Les flammes ont détruit près de 3000 hectares et ont pris plusieurs jours aux pompiers avant d’être éteintes.

Suite à cela, un autre incendie a encore éclaté, le Mardi 16 Août, toujours en Californie, à 120km au Nord-Est de Los Angeles, vers 10h30 à l’heure locale. Ce second incendie a été nommé « l’incendie de Blue Cut ». Le feu a jailli dans le comté de San Bernardino et l’immensité des flammes a immédiatement décrété l’urgence à toute la population vivant aux alentours.

Les flammes, alimentées par le vent fort de la région et le climat très chaud, ont progressé à toute vitesse. De ce fait, des milliers d’hectares de forêts ont été brûlés en moins d’une journée et plus de 82.000 personnes ont dû être évacuées.

Depuis la naissance de ses flammes, le Blue Cut est resté presque incontrôlable. Plus de 1200 soldats du feu ont été sur le terrain afin d’essayer de contrôler le feu. Ils ont été assistés par une vingtaine de supports aériens : avions bombardiers d’eau et hélicoptères. Grâce à de gros efforts, les combattants du feu ont réussi à étudier la direction de propagation de l’incendie. Suite à cela, les flammes ont été maîtrisées à 4%, le matin du jeudi 18 Août, selon un représentant d’un site d’informations.

D’après les enquêtes, le Blue Cut a pour origine la longue sècheresse du pays et les températures qui dépassent presque les quarante degrés.

Conséquences de l’incendie du Blue Cut

Le site d’information affirme que le Blue Cut a menacé plus de 34.000 maisons et constructions. Il a donc fallu fermer d’urgence la station de ski de Wrightwood. Plusieurs autoroutes ont aussi été bloquées.

Une fois que l’incendie a été maîtrisé en partie, quelques habitants hors de danger ont eu la permission de retourner chez eux, le Samedi 20 Août.

Depuis le jaillissement des flammes, la Californie a été envahie par un grand nuage de fumée noire et une odeur de brûlé à faire souffrir les poumons. Le Blue Cut n’a causé aucun décès. Par contre, on a constaté la blessure de deux pompiers après avoir fait face aux flammes. Mais ils n’ont rien eu de très grave.

Autres incendies

incendie-californie-2-a-pont-aven

Le Blue Cut n’a pas été le dernier incendie, en Amérique. Le Mercredi, au Nord-Ouest de la Californie, le Chimney Fire a éclaté et a saccagé plus de 8.000 hectares. Samedi, dans la ville de Clayton, le feu a ruiné plus de 150 bâtiments.

En tout, dix incendies ont éclaté en Californie dont six d’entre elles ne sont pas encore éteintes.